Navigation – Plan du site

Nathalie Heinich – notice

Texte intégral

1Nathalie Heinich ist Soziologin, Forschungsdirektorin am CNRS, Mitglied der Forschungsgruppe CRAL (Centre de recherches sur les arts et le langage – EHESS, Paris) sowie assoziiertes Mitglied der Forschungsgruppe LAHIC (Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture – CNRS, Franz. Ministerium für Kultur). Sie beschäftigt sich mit der Soziologie künstlerischer Berufe und kultureller Praktiken (Künstleridentität, Autorenstatus, Museumspublikum, ästhetische Wahrnehmung …) und entwickelt gleichzeitig eine Reflexion über Identitätskrisen (Lagererfahrung, Aufstieg zum Ruhm, fiktionale Konstruktion von Persönlichkeitsmodellen …) und über Werte.

2Nathalie Heinich est sociologue, directeur de recherche au CNRS, membre du CRAL (Centre de recherches sur les arts et le langage – EHESS, Paris), et membre associée au LAHIC (Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture – CNRS, Ministère de la Culture). Elle s’intéresse à la sociologie des professions artistiques et des pratiques culturelles (identité d’artiste, statut d’auteur, publics de musées, perception esthétique ...) tout en développant une réflexion sur les crises d’identité (expérience concentrationnaire, accession à la notoriété, construction fictionnelle des modèles identitaires ...), et sur les valeurs.

Haut de page

Bibliographie

Auswahl / Sélection

La Gloire de Van Gogh. Essai d’anthropologie de l’admiration, Paris : Minuit (coll. Critique), 1991.

Du peintre à l’artiste. Artisans et académiciens à l’âge classique, Paris : Minuit (coll. Paradoxe), 1993.

États de femme. L’identité féminine dans la fiction occidentale, Paris : Gallimard (coll. Les Essais), 1996.

Le Triple jeu de l’art contemporain. Sociologie des arts plastiques, Paris : Minuit (coll. Paradoxe), 1998.

Ce que l’art fait à la sociologie, Paris : Minuit (coll. Paradoxe), 1998.

L’Épreuve de la grandeur. Prix littéraires et reconnaissance, Paris : La Découverte (coll. L’Armillaire), 1999.

Être écrivain. Création et identité, Paris : La Découverte (coll. L’Armillaire), 2000.

L’Élite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique, Paris : Gallimard (coll. Bibliothèque des sciences humaines), 2005.

La Sociologie à l’épreuve de l’art. Entretiens avec Julien Ténédos, Paris : Aux lieux d’être, 2006 (vol. 1), 2007 (vol. 2).

La Fabrique du patrimoine. De la cathédrale à la petite cuillère, Paris : Editions de la Maison des Sciences de l’Homme (coll. Ethnologie de la France), 2009.

Faire voir. L’art à l’épreuve de ses médiations, Paris : Les Impressions nouvelles (coll. Réflexions faites), 2009.

Le Bêtisier du sociologue, Paris : Klincksieck (coll. Hourvari), 2009.

Guerre culturelle et art contemporain. Une comparaison franco-américaine, Paris : Hermann (coll. Société et pensée), 2010.

[zus. mit R. Shapiro] De l’artification. Enquêtes sur le passage à l’art, Paris : Editions de l’EHESS (coll. Cas de figure), 2012.

De la visibilité. Excellence et singularité en régime médiatique, Paris : Gallimard (coll. Bibliothèque des sciences humaines), 2012.

Le Paradigme de l’art contemporain. Structures d’une révolution artistique, Paris : Gallimard (coll. Bibliothèque des sciences humaines), 2014.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Nathalie Heinich – notice », Trivium [En ligne], 18- Cultures de la créativité, mis en ligne le 22 décembre 2014, consulté le 29 mai 2017. URL : http://trivium.revues.org/4979

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des la revue Trivium sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo DVA-Stiftung
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • Revues.org