Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Hinnerk Bruhns (né en 1943) est directeur de recherche émérite au CNRS, membre du Centre de recherches historiques (EHESS/CNRS). Après avoir débuté sa carrière universitaire en Histoire ancienne à Cologne et Bochum, ses travaux portent principalement, depuis sa nomination (1985) en tant que directeur de recherche au CNRS, sur l’historiographie des 19ème et 20èmes siècles ainsi qu’à l’histoire des sciences sociales en Allemagne au début du siècle dernier. Nombre de ses publications sont consacrées à l’école historique de l’économie nationale allemande, à l’uvre de Otto Hintze et plus particulièrement à celle de Max Weber. De 1979 à 2009, il occupe, en parallèle à ses travaux de recherche, des fonctions de direction dans l’administration de la recherche (DAAD: 1979-1984, CNRS: 1985-1997, FMSH: 1997-2009). La coopération franco-allemande et européenne dans les sciences humaines et sociales tient une place centrale dans ses activités, parmi lesquelles on compte également la création de la revue Trivium, revue franco-allemande de sciences humaines et sociales, que Hinnerk Bruhns dirige depuis 2007. Après ses activités d’enseignement à l’Université de Cologne, Aix-en-Provence et Bochum, Hinnerk Bruhns enseigne depuis 1982 à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) à Paris.

2Hinnerk Bruhns (geb. 1943) ist emeritierter Forschungsdirektor am Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), Mitglied des Centre de recherches historiques (EHESS/CNRS). Nach dem Beginn seiner akademischen Laufbahn in der Alten Geschichte an den Universitäten Köln und Bochum gelten seine Forschungsinteressen seit seiner Ernennung (1985) zum Directeur de recherche im CNRS vornehmlich der Historiographie des 19. und 20. Jahrhunderts und der Geschichte der Sozialwissenschaften in Deutschland um 1900. Zahlreiche seiner Publikationen sind der deutschen Historischen Schule der Nationalökonomie und den Werken von Otto Hintze und vor allem Max Weber gewidmet. Von 1979 bis 2009 übte er neben seiner wissenschaftlichen Arbeit leitende Funktionen in der Wissenschaftsverwaltung aus (DAAD: 1979-1984, CNRS: 1985-1997, FMSH: 1997-2009). Im Zentrum dieser Tätigkeiten standen die deutsch-französische und die europäische Zusammenarbeit in den Geistes- und Sozialwissenschaften. In diesen Zusammenhang gehört auch die Gründung der Zeitschrift Trivium. Deutsch-französische Zeitschrift für Geistes- und Sozialwissenschaften, die Hinnerk Bruhns seit 2007 leitet. Nach Lehrtätigkeiten an den Universitäten Köln, Aix-en-Provence und Bochum lehrt H. Bruhns seit 1982 an der Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) in Paris.

Haut de page

Bibliographie

Sélection / Auswahl

« One language, one history ? On the uncertain future of social sciences in Europe », Portuguese Journal of Social Science, 11 (1), 2012, p. 55-69.

[en coll. avec A. Anter et P. Duran] « Max Weber et la bureaucratie » / « Max Weber und die Bürokratie », Trivium, Revue franco-allemande de sciences humaines et sociales, n° 7 (décembre 2010).

[éd. en coll. avec P. Duran] « Max Weber and the Political », Max Weber Studies, vol. 1/9.2 (numéro spécial), January/July 2009.

[éd. en coll. avec P. Duran] Max Weber et le politique, Paris : L.G.D.J., 2009.

[éd. en coll. avec J. Andreau] « Sociologie économique et économie de l’Antiquité : à propos de Max Weber », Cahiers du Centre de Recherches Historiques, n° 34, octobre 2004.

[éd.] Histoire et économie politique en Allemagne de Gustav Schmoller à Max Weber. Nouvelles perspectives sur l’école historique de l’économie, préface de J.-Y. Grenier, textes trad. par F. Laroche, Paris : Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 2004.

[éd. en coll. avec W. Nippel] Max Weber und die Stadt im Kulturvergleich, Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht, 2000 (coll. Kritische Studien zur Geschichtswissenschaft, 140).

[éd. en coll. avec J.-M. David et W. Nippel] Die späte römische Republik – La fin de la république romaine. Un débat franco-allemand d'histoire et d'historiographie, École Française de Rome, 1997.

[éd.] Otto Hintze : Féodalité, capitalisme et Etat moderne. Essais d’histoire sociale comparée, choisis et présentés par H. Bruhns, Paris : Ed. de la Maison des sciences de l’homme, 1991.

[éd. en coll. avec J. Andreau] Parenté et stratégies familiales dans l’Antiquité Romaine, actes de la table ronde des 2-4 octobre 1986 (Paris, Maison des sciences de l’homme), Rome : Palais Farnèse, 1990 (Coll. de l’École Française de Rome, 129).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Hinnerk Bruhns - notice », Trivium [En ligne], 15- La science pense en plusieurs langues, mis en ligne le 09 décembre 2013, consulté le 17 octobre 2017. URL : http://trivium.revues.org/4669

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des la revue Trivium sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo DVA-Stiftung
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • Revues.org