Navigation – Plan du site

Texte intégral

1François Hartog (né en 1946), historien, est ancien élève de l’École normale supérieure. Il occupe la chaire d’historiographie antique et moderne à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Par ailleurs, il est membre du Centre Louis Gernet de recherches comparées sur les sociétés anciennes et membre associé du Centre de recherches historiques (CRH). En 1997, il est l’un des 60 membres fondateurs de L’Association des Historiens. Lecteur assidu de Reinhart Koselleck, son œuvre mêle étroitement histoire intellectuelle de la Grèce antique, historiographie et, plus récemment, étude des formes historiques de temporalisation. François Hartog a largement contribué à la formation et à la diffusion du concept de « régime d’historicité ».

2François Hartog (geb. 1946), Historiker und ehemaliger Absolvent der Ecole normale supérieure, ist Inhaber des Lehrstuhls für antike und moderne Geschichtsschreibung an der Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Er ist außerdem Mitglied des Centre Louis Gernet de recherches comparées sur les sociétés anciennes und assoziiertes Mitglied des Zentrums für historische Forschung (CRH). François Hartog ist einer der 60 Mitbegünder des 1997 ins Leben gerufenen französischen Historikerverbandes. Das Werk des passionierten Koselleck-Lesers vereint aufs Engste die intellektuelle Geschichte der griechischen Antike, Geschichtsschreibung und (vor allem in den neueren Arbeiten) die Erforschung der historischen Formen von Verzeitlichung. François Hartog hat maßgeblich zur Schaffung und Verbreitung des Konzepts der »Historizitätsregime« beigetragen.

Haut de page

Bibliographie

Auswahl / Sélection

Evidence de l’histoire. Ce que voient les historiens, Paris : Editions de l’EHESS, 2005 ; Neuaufl. : Paris, Gallimard (Folio), 2007.

Anciens, modernes, sauvages, Paris : Galaade, 2005.

Régimes d’historicité, Présentisme et Expériences du temps, Paris, Le Seuil, 2003.

[éd] Polybe : Histoire, Paris, Gallimard, 2003.

[en coll. avec J. Revel] Les usages politiques du passé, Paris, Editions de l’EHESS, 2001.

Le miroir d’Hérodote. Essai sur la représentation de l’autre, Paris : Gallimard, 1980.

Artikel / Articles

»Patrimoine et temps«, in : Péron, F. (ed.) : Le patrimoine maritime, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2002, S. 199–201.

»Toward an Archaelogy of Historical Thinking«, in : Rüsen, J. (Hg.) : Western Historical Thinking an Intercultural Debate, New York / Oxford : Berghahn Books, 2002, S. 65–71.

»Formes et crises du temps«, Mythe et mythologie dans l’Antiquité gréco-romaine, Sonderausgabe der Zeitschrift Europe, 82 (904–905), August-September 2004, S. 299–313.

»Le regard éloigné : Lévi-Strauss et l’histoire«, L’Herne, Lévi-Strauss, Paris : Editions de l’Herne, 2004, S. 313–319.

»Temps du monde, histoire, écriture de l’histoire«, Actuel/Inactuel, Herbst 2004, S. 93–102.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« François Hartog », Trivium [En ligne], 9- Vitesse et existence. La multiplicité des temps historiques, mis en ligne le 30 novembre 2011, consulté le 18 août 2017. URL : http://trivium.revues.org/4100

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des la revue Trivium sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo DVA-Stiftung
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • Revues.org