Navigation – Plan du site

François Chazel – notice

Texte intégral

1François Chazel est professeur émérite de sociologie à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV) et chercheur associé au GEMASS (Groupe d’Etude des Méthodes de l’Analyse Sociologique de la Sorbonne). De 1997 à 2006, il y a dirigé l’U.F.R. Institut des Sciences Humaines Appliquées (ISHA). Ses recherches portent principalement sur la sociologie de l’action et la sociologie politique.

2François Chazel ist emeritierter Professor für Soziologie an der Universität Paris-Sorbonne (Paris IV) und Forscher im GEMASS. Von 1997 bis 2006 leitete er das dort angesiedelte Institut für Angewandte Geisteswissenschaften (ISHA). Seine Forschungsschwerpunkte liegen bei der Soziologie als Handlungswissenschaft sowie politischen Prozessen.

Haut de page

Bibliographie

(Sélection / Eine Auswahl aus seinen Schriften)

La théorie analytique de la société dans l’œuvre de Talcott Parsons, Paris: Mouton, 1974.

« Power, Cause and Force » in : Barry, B. (éd.) : Power and Political Theory, London : John Wiley, 1976.

« Pouvoir, structure et domination », Revue française de sociologie, XXIV (3), 1983.

« Orientamenti epistemologici e presupposti fondamentali nelle Struttura dell’azione sociale », Quaderni di Sociologia, XXXIII, 1987.

[dir. avec F. Gresle] « Sociologie de la Révolution », Revue française de sociologie, XXX (3-4), 1989.

« La conception de la révolution dans l’œuvre de Max Weber : la portée des écrits sur les Révolutions russes », L’Année sociologique, 45 (1), 1995.

« Les ajustements cognitifs dans les mobilisations collectives : questions ouvertes et hypothèses » in : Boudon, R. / Bouvier, A. / Chazel, F. (Hg.) : Cognition et sciences sociales, Paris : Presses universitaires de France, 1997.

Aux fondements de la sociologie, Paris : Presses universitaires de France, 2000.

Du pouvoir à la contestation, Paris : L.G.D.J., 2003.

[dir. avec J.-P. Grossein] « Lire Max Weber », Revue française de sociologie, 46 (4), 2005.

[dir. avec J. Coenen-Huther] « La sociologie en quête d’une théorie générale », Revue européenne des sciences sociales, XLVI (140), 2008.

« Communauté politique, État et droit dans la sociologie weberienne : grandeur et limites de l’entreprise », L’Année sociologique, 59 (2), 2009.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« François Chazel – notice », Trivium [En ligne], 7- Max Weber et la bureaucratie, mis en ligne le 01 décembre 2010, consulté le 27 mai 2017. URL : http://trivium.revues.org/3830

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des la revue Trivium sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo DVA-Stiftung
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • Revues.org