Navigation – Plan du site
| Publié en 2010

7
Max Weber et la bureaucratie
Max Weber und die Bürokratie

Sous la direction de Andreas Anter, Hinnerk Bruhns et Patrice Duran

La théorie de la bureaucratie de Weber est l’une des théories les plus citées de l’histoire des sciences sociales. Que la sociologie internationale des organisations s’y intéresse de plus en plus, pour la critiquer ou pour l'accepter, que le courant du New Public Management la rejette en partie ou en bloc, les deux attitudes sont très souvent basées sur des malentendus et une connaissance insuffisante de l'œuvre de Max Weber. Le présent numéro de Trivium présente, d’une part, au public francophone un certain nombre d’analyses fondamentales de la théorie wébérienne de la bureaucratie, publiées par des auteurs allemands. De l’autre côté, deux travaux français récents sont présentés aux lecteurs germanophones intéressés par l’analyse wébérienne de la bureaucratie. Le choix des différents textes français et allemands a été fait en tenant compte du contexte de la réception dans le pays concerné.

  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo DVA-Stiftung
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revues.org