Navigation – Plan du site

François Eymard-Duvernay

Texte intégral

1Professeur d’économie à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense depuis 1995, François Eymard-Duvernay a été administrateur de l’INSEE (de 1972 à 1984), et directeur du Centre d’Études de l’Emploi (de 1984 à 1993).
Ses domaines d’expertise s’inscrivent dans une perspective pluridisciplinaire, croisant l’économie, la sociologie, la gestion, la philosophie politique, et portent notamment sur les entreprises, le travail et le chômage. Il fait partie des initiateurs du programme de recherche sur « L’économie des conventions » qui met l’accent sur une approche renouvelée de la rationalité des acteurs (intégrant le souci de la coordination avec d’autres), la nécessité de l’appui des acteurs individuels sur des cadres de coordination (institutions, conventions) et la pluralité des formes de coordination (le marché ou le contrat n’étant que l’une des formes de coordination). Ce programme généraliste, qui s’intéresse aux articulations entre droit et économie, porte sur la monnaie, les marchés financiers, les entreprises, le travail et le chômage.
François Eymard-Duvernay sur le site d’Economix, le laboratoire de recherche de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense et du CNRS en sciences économiques alliant des démarches empiriques à des développements théoriques.

2François Eymard-Duvernay ist seit 1995 Professor für Wirtschaftswissenschaft an der Universität Paris Ouest Nanterre La Défense; zuvor war er Administrator am Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE, 1972 bis 1984) und Direktor des Centre d’Études de l’Emploi (von 1984 bis 1993).
Seine Forschungsinteressen gründen auf einer interdisziplinären Perspektive, die Wirtschaft, Soziologie, Betriebswirtschaft und politische Philosophie miteinander verbindet. Sie gelten insbesondere Fragen der Unternehmen, der Arbeit und der Arbeitslosigkeit. François Eymard-Duvernay gehört zum Gründerkreis des Forschungsprogramms »L’économie des conventions«, das seinen Schwerpunkt auf einen innovativen Zugang zum Problem der Akteursrationalität legt. Im Vordergrund stehen die Frage der Koordination unter mehreren Akteuren, die Abhängigkeit individueller Akteure von Koordinationsrahmenbedingungen (Institutionen und Konventionen) sowie die Frage der Pluralität von Koordinationsformen (Markt und Vertrag werden nur als eine unter vielen Koordinationsformen betrachtet). Dieses Forschungsprogramm über die Formen der Verbindungen zwischen Recht und Wirtschaft betrifft die Fragen von Geld und Finanzmärkten ebenso wie die von Unternehmen, Arbeit und Arbeitslosigkeit.
François Eymard-Duvernay auf der Website von Economix, einem wirtschaftswissenschaftlichen Forschungsinstitut der Universität Paris Ouest Nanterre La Défense und des CNRS, das empirische Forschung und Theorieentwicklungen miteinander verbindet.

Haut de page

Bibliographie

(Sélection / Auswahl)

Monographies / Monographien

Économie politique de l’entreprise, Paris, La Découverte (coll. « Repères »), 2004.

Éditeur / Herausgeber

L’Économie des conventions, méthodes et résultats, 2 Bde., Paris, La Découverte, 2006.

[et al.] Des marchés du travail équitables ? Approche comparative France-Royaume-Uni, Bruxelles, P.I.E. / Peter Lang, 2001.

Contributions / Beiträge

»Conventions et salariat: de la valeur-travail aux institutions de valorisation du travail«, in: Vatin, F.  (Hg.): Le Salariat: théories, histoires et formes, Paris, La Dispute, 2007, S. 107–123.

»Les évaluations du travail sont-elles justes?«, in: Bureau, M. C. / Marchal, E. (Hg.): Au risque de l’évaluation. Salariés et candidats à l’emploi soumis aux aléas du jugement, Paris, Septentrion, 2005, S. 229–248.

»L’évolution des conventions salariales«, in: Dupray, A. / Guitton, C. / Montchatre, S. (Hg.): Réfléchir la compétence, Paris, Octares, 2003, S. 211–226.

Articles récents / Neuere Artikel

»Justesse et justice dans les recrutements«, Formation Emploi, 101, 2008, S. 55–70.

»Le convenzioni di qualità. Un’applicazione all’analisi della disoccupazione«, Sociologia del lavoro, 104, 2007, S. 129–144.

Zus. mit Batifoulier, Ph. / Favereau, O.: »État social et assurance maladie. Une approche par l’économie des conventions«, Économie Appliquée, 1, 2007, S. 203–229.

»Du marché généralisé à la pluralité des conventions constitutives«, Cahiers lillois d’économie et de sociologie, September, 2003, Sondernummer »Repenser le marché«, S. 15–32.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« François Eymard-Duvernay », Trivium [En ligne], 5- Sociologie des conventions, mis en ligne le 10 janvier 2010, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://trivium.revues.org/3586

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus des la revue Trivium sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo DVA-Stiftung
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • Revues.org